ATTENTION: Notre Virunga est Menacé, que Faire? Continuez, N’abandonnez Jamais.

“L’écologie est le flux. Vous et moi faisons définitivement partie du flux. Tout ce que nous faisons affecte le flux. Tout ce que le flux fait nous affecte. “

Robert Hunter

La semaine dernière BBC, Bloomberg et beaucoup d’autres ont rapporté les nouvelles horribles que la République Démocratique du Congo envisageait «d’ouvrir des espaces de deux parcs nationaux de renommée mondiale à l’exploration pétrolière». Les deux, Virunga et Salonga sont des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces deux aires protégées hautement biodiversifiées sont courageusement conservées par les eco-gardes et les défenseurs de l’environnement en raison de leur importance pour le patrimoine commun de l’humanité. Elles représentent une valeur universelle exceptionnelle et tout projet de désaffection partielle pourrait être considéré comme une menace pour les derniers grands singes restants et un acte inhumain causant intentionnellement de grandes souffrances aux milliers de communautés locales et aux peuples autochtones qui dépendent de ces valeurs exceptionnelles pour leur survie ainsi qu’à l’ensemble de l’humanité, des générations présentes et futures.

Le 8 juin, le gouvernement de la RDC a donné son autorisation de créer une commission interministérielle dont la mission est de préparer le démantèlement de 172 075 hectares (1720,75 Km2) ou 21,5% du Parc National des Virunga dans les blocs IV et V, et une partie du bloc 2 dans le parc national de Salonga, tout cela pour permettre l’exploration et l’exploitation pétrolières dans les zones protégées les plus énigmatiques de la RDC. La proposition finale devra être approuvée par le conseil des ministres.

Malgré cette nouvelle, la lutte pour protéger les Virunga est beaucoup plus forte aujourd’hui qu’il y a quelques années. Les gens de partout dans le monde se mobilisent contre ces développements, tel que des leaders mondiaux pour la protection de l’environnement comme Leonardo DiCaprio, des gouvernements préoccupés, ou le plus important des gens tel que vous  et vous, et … beaucoup d’ autres.

“Une révolution ne peut aller plus vite ni plus loin que les gens eux-mêmes.”

Robert Hunter

La MIND BOMB de Rob Hunter a déjà été planté, grâce à des initiatives comme The Virunga Movie, Global Witness investigations, ou la lutte infatigable des acteurs de la société civile Congolaise, et la campagne WWF, notre attention a été capturée et il n’y a aucun moyen d’autoriser le forage pétrolier dans ces endroits irremplaçables. Ensemble, nous sommes forts et nos actions parleront plus fort que les mots. Nous continuerons à montrer au monde que Virunga et Salonga nous importe à nous tous

Ci-dessous les étapes que nous devons continuer à prendre afin d’arrêter l’exploration pétrolière à Virunga.

1. Les communautés ont besoin d’accéder à l’information.

Les communautés doivent être conscientes de ce qui se passe au niveau local, provincial, national et international. Ils doivent être conscients et préparés des impacts possibles de ces développements économiques et pétroliers. Ils ont un droit à l’information.

2. La mobilisation locale et l’engagement à long terme sont la clé de la survie des Virunga

Les communautés doivent être responsabilisées et capables d’exprimer leurs préoccupations. Si ce n’est pas fait, les gouvernements et les entreprises coopteront leurs voix. Les entreprises et les intérêts pétroliers peuvent revenir après de nombreuses années d ‘«inactivité», l’engagement à long terme au niveau local est la première ligne de défense des Virunga.

3. Les acteurs locaux et les communautés doivent être sécurisés lorsqu’ils expriment leurs opinions contre le pétrole.

Les communautés seront toujours les premiers défenseurs de première ligne, si elles tombent beaucoup est perdu.

4. Le gouvernement et les entreprises doivent respecter le droit des communautés de donner ou de refuser leur consentement aux projets proposés susceptibles d’affecter leurs moyens de subsistance.

Le renforcement du principe du consentement libre, informé et préalable (CLIP) est également essentiel pour unir nos forces en matière de conservation communautaire.

5. Soutenir le nouveau modèle économique pour le développement du Nord Kivu basé sur le potentiel vert du parc (Alliance Virunga).

6. La collaboration et la cohabitation entre les autorités nationales, locales et du parc doivent toujours être à la base de tout modèle alternatif de développement durable.

Virunga est l’un des rares scénarios gagnant-gagnant dans l’Est de la RD Congo. Les autorités locales, le gouvernement national et la communauté internationale de la RD Congo ont un vrai choix. Ils peuvent choisir ce qui est juste pour la stabilité du pays et pour le peuple congolais. Virunga offre une véritable option au pétrole; Des activités telles que le développement durable dans le parc pourraient générer plus de ressources et de garanties de sécurité pour les communautés locales.

Aidez-nous à continuer à passer le mot et à soutenir le gouvernement de la RDC pour faire le bon choix pour le peuple, pour le Congo, pour Virunga, Salonga et toutes ses autres aires protégées.

SV

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.